Le sexe n’est plus aujourd’hui un sujet tabou. C’est un sujet qui n’arrête pas de s’étendre, et qui a particulièrement changé le point de vue de certaines personnes réticentes à l’industrie du X.

Qu’en est-il des personnes exerçant le métier d’acteur ou d’actrice pornographique ? Encore maintenant, peu connaissent les valeurs de ce métier, et les plus fermés d’esprit continuent à penser que la pornographie est une chose très malsaine, d’autres arrivent même à tirer la conclusion que le porno a été créé afin de faire plonger le monde entier dans l’illusion amenant à la fin du monde, là encore, plusieurs versions existent, pourtant . . .

Carrière dans le X : un métier comme les autres mais…

La plupart des stars du porno actuelles ont participé à des auditions, certain(e)s en revanche, ont eu le privilège d’avoir rencontré directement des producteurs comme le cas de Mia Khalifa. Elle travaillait dans un fast food américain lorsqu’un client l’a interpellé en la demandant si elle avait déjà été tentée par une carrière dans le secteur de la pornographie. Toutefois, la majorité des studios de production donne des auditions très occasionnellement.

Un salaire très attirant

Dans l’industrie pornographique, les salaires sont très variés. Tout dépend de ce que l’acteur ou l’actrice est prête à faire. En une année, une grande star peut gagner entre 100 000 et 500 000 dollars. En entrant un peu dans les détails, la plupart des actrices sont principalement des femmes matures (MILF/Cougars) et des adolescentes.

En plus de leur salaire très satisfaisant, les acteurs et actrices ont également droit à des primes dans le cas où ils/elles acceptent de faire de nouvelles pratiques, c’est à dire des imprévus. Il faut savoir que dans ce domaine, la prime est comprise entre 1000 et 6000 dollars.